carabine à plomb arme de défense

Depuis le début du XXIe siècle où les cas d’agressions sur des personnes ne cessent d’augmenter, il est d’une importance capitale d’avoir en sa possession un équipement de défense. Beaucoup ne le savent peut-être pas encore, mais un armement de défense n’est pas un fusil à feu. D’ailleurs comme son nom l’indique, il s’agit d’un équipement d’auto défense c’est-à-dire un armement anti agression qui vous permet de faire face à votre agresseur. Ceci dit, ces équipements sont non létales et expulsent des balles à blanc ou en caoutchouc, mais reproduisent le même effet sonore que les fusils à balles réelles. Ce qui est suffisant pour faire fuir vos assaillants. Les équipements de défense se découlent sous plusieurs modèles et ils sont libres à la vente pour toute personne majeure. Mais encore faut-il prendre en compte de ce que dit la loi concernant leur utilisation.

La carabine à plombs et les armes-de-défense

Chaque année, de plus en plus de cas de vols et d’agressions aggravées sont recensés en France et dans le reste du monde. Et puisque personne n’est jamais à l’abri, il est nécessaire de posséder des équipements qui feront fuir vos agresseurs. Mais il faut savoir qu’il doit s’agir d’équipement de défense et non de fusil à balle réelle. Ces équipements non létaux se découlent sous plusieurs modèles et au niveau de design, certains fusils peuvent ressembler de près à des fusils à feu. Cependant, il est important de savoir ce que dit la loi concernant ces équipements de défenses. Bien que la plupart d’entre eux sont libres de vente, certains exigent toutefois une autorisation spécifique. Alors, vous désirez en savoir plus sur ces équipements de défenses ? Où les acheter ? Quels sont les différents critères de choix ? Pour y voir plus clair, nous vous invitons à lire notre article jusqu’au bout.

Les différentes catégories d’armement

Si vous désirez en savoir plus sur les équipements de défenses, il faudra d’abord bien comprendre et cerner le sujet à propos des différentes catégories d’armement. Il existe 4 catégories selon la législation française :

La catégorie A : il s’agit ici d’armements chimiques, de matériel de guerre et d’arme à feu de défense. Ils sont interdits de ventes et interdits d’utilisation même en cas d’agression. Leur possession est strictement condamnée par la loi.

La catégorie B : il s’agit ici d’un grand nombre de fusils à feu tels que certaines carabines et certains armements de poing. Leur possession et leur utilisation nécessitent une autorisation spécifique par la préfecture. Ceci dit, si vous ne disposez pas de cette autorisation préfectorale, vous ne pouvez pas procéder à l’achat.

La catégorie C : il s’agit ici d’armements qui disposent de projectile dont le diamètre ne dépasse pas les 20mm. À titre d’exemple, il y a les fusils de chasse. La procédure à l’achat de ces fusils ne nécessite pas une autorisation préfectorale, mais requiert cependant la détention d’un permis de chasse ou aussi d’une licence de tir.

La catégorie D : il s’agit ici d’armements de défenses et des modèles d’Airgun. C’est-à-dire des fusils qui utilisent de l’air comprimé afin de tirer des plombs. Mais il faut savoir que seuls les fusils dont la puissance de tir est inférieure à 20 joules sont compris dans cette catégorie. En général, ils sont libres de ventes, mais certains requièrent quand même un permis de chasse ou une licence de tir et d’autres doivent être soumises à un enregistrement.

Maintenant que vous avez pris en compte des différentes catégories d’armement, si vous désirez acheter votre équipement de défense, vous pouvez vous rendre dans une armurerie ou sur des sites spécialisés comme Jean Pierre Fusil.

Jean Pierre Fusil est aussi une armurerie en Nord-Pas de Calais, spécialisée dans la vente des armements de loisir ou de défense.

Ce que dit la législation sur ces équipements de défenses et les fusils à plombs

Au niveau de la législation, concernant la possession d’armement, il faut savoir que seuls ceux qui se trouvent dans la catégorie D sont considérés comme non létales et sont libres de vente. Cette catégorie comporte des équipements à impulsions électriques, des lacrymogènes, des matraques et des Airguns de moins de 20 joules de puissances.

Si vous désirez procéder à l’achat, il faudra avant tout être majeur. Et concernant le port et le transport de ces équipements, il faudra savoir que ceci est interdit par la loi en l’absence de motif légitime. Pour ce qui est du fusil à plombs, il se découle sous une grande variété de puissance à savoir : 7.5 joules — de 10 joules, — de 20 joules et 20 joules et plus. Seuls les fusils à plombs disposant d’une puissance de – de 20 joules sont libres de vente. Pour le reste, il va falloir vous munir d’une licence de tir ou d’un permis de chasse avant de pouvoir les achetés.

Les carabines à plombs : critères de choix

Avant de procéder à l’achat de votre fusil à plombs, il faudra prendre en considération ces quelques critères :

L’utilisation envisagée : en dehors de la législation, il faudra savoir pour quelle utilisation vous envisagez d’acheter votre fusil à plomb. Sachez que ceux qui disposent d’une puissance de moins de 10 joules sont plus appropriés pour les enfants qui souhaitent s’initier au jeu de tir ou aux exercices de tir. Ceux qui ont une puissance de 10 joules à 20 joules sont réservés aux personnes qui souhaitent gagner en expérience en tir. Ils sont capables d’atteindre une cible à plus de 18 mètres.

L’armement : pour ce qui est de l’armement, opter pour un fusil qui se charge avec de l’air comprimé plutôt que du gaz. L’air comprimé est plus facile à utiliser, car il suffit juste de comprimer le piston dans le cylindre. Et pour ce qui est du placement de plomb, optez pour un modèle équipé d’un placement de plomb automatique. Ces modèles sont plus pratiques surtout si vous êtes débutant.

les équipements de défenses : critères de choix

À propos des équipements de défenses, il est important de savoir quel genre d’équipement convient pour telle ou telle agression. En général, les équipements de défenses se découlent sous 3 catégories : les paralyseurs, les matraques et les fusils à projection de gaz ou Airgun. Les tasers ou les paralyseurs à impulsions électriques sont les plus convenables si jamais vous avez à rentrer seul chez vous en début de soirée ou à l’aurore. Les matraques, les fusils à projection et les Airguns sont plutôt réservés en cas d’agression à domicile ou lors d’un cambriolage. Il ne faut pas oublier que ces équipements et fusils de défenses doivent être mis hors de la portée des enfants.